Tom Mulcair exhorte Stephen Harper à venir en aide à Mohamed Fahmy

Le chef du NPD, Tom Mulcair, a écrit une deuxième lettre au premier ministre Stephen Harper afin de l’exhorter à intervenir personnellement pour obtenir la libération du journaliste canadien Mohamed Fahmy emprisonné en Égypte depuis un an.
 
« Être journaliste n’est pas criminel. Le Canada doit envoyer un message clair au gouvernement égyptien et lui rappeler qu’il a l’obligation de respecter ces droits fondamentaux, dont la liberté de presse », a écrit M. Mulcair.
 
M. Mulcair a aussi évoqué que l’ancien ministre des Affaires étrangères, John Baird, avait parlé de la libération imminente de M. Fahmy, la semaine dernière, mais que les autorités égyptiennes avaient plutôt ordonné la tenue d’un nouveau procès fondé sur des accusations vertement dénoncées par la communauté internationale.
 
* Vous trouverez un exemplaire de la lettre en annexe.