Rentrée parlementaire à Ottawa: François Choquette entend continuer à défendre les intérêts de la population du grand Drummond

En ce début de session parlementaire à la Chambre des communes, le député néo-démocrate François Choquette entend bien continuer à défendre les intérêts de la population du grand Drummond.

 « La renégociation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) suscite beaucoup d’inquiétudes, par exemple, chez les producteurs agricoles de la région. Le gouvernement libéral devra s’engager auprès des agriculteurs à maintenir l’intégralité de la gestion de l’offre  », martèle François Choquette.

L’expansion du pipeline Trans Mountain de Kinder Morgan risque également de retenir l’attention lors des prochains débats au Parlement. Pour le député de Drummond, ce projet ne fait aucun sens dans un contexte où le gouvernement fédéral affirme vouloir lutter contre les changements climatiques.

« On ne devient pas un leader environnemental en procédant à l’achat d’un pipeline vieux de 65 ans! En plus de socialiser les coûts et privatiser les profits, le gouvernement libéral renie du même coup ses engagements en matière de lutte aux changements climatiques. »

Enfin, notons que cette session parlementaire sera la dernière avant la prochaine élection fédérale prévue le 21 octobre 2019.