Réforme de l'assurance-emploi: Des députés du NPD déposent des pétitions à la chambre des communes

 
 

Le député néo-démocrate Yvon Godin (Acadie–Bathurst) avec ses collègues
Anne-Marie Day (Charlesbourg‒Haute-Saint-Charles) et François Choquette
(Drummond) ont déposé à la Chambre des communes des pétitions comportant 6 000 noms de personnes qui s’opposent aux changements apportés au programme
d’assurance-emploi par le gouvernement conservateur. D’autres devront être
déposées à la rentrée parlementaire, à l’automne.

« Le gouvernement doit comprendre que sa réforme ne passe tout simplement pas auprès
des travailleurs. Les mouvements d’opposition qui s’organisent à travers le
pays en témoignent », indique Yvon Godin.

 

Les pétitions demandaient au gouvernement de revenir sur sa décision de mettre fin aux
prestations des chômeurs qui refuseraient n’importe quel emploi situé dans un
rayon d’une heure de route de leur domicile.


De très nombreux signataires habitent dans la circonscription du ministre conservateur
Bernard Valcourt, qui s’en était pris aux chômeurs qui chassent pour justifier
les changements de son gouvernement.

 

« Des pétitions circulent un peu partout au Nouveau-Brunswick. Faites-vous entendre auprès des députés conservateurs. Ensemble, nous pourrons peut-être leur faire entendre
raison dans le meilleur intérêt des Canadiens », a conclu le député d’Acadie–Bathurst.