Le NPD souligne le Jour de la Terre

Partager

Faisons du Canada un chef de file en environnement

La protection de l’environnement est au cœur de l’implication politique des députés et des militants du Nouveau Parti Démocratique depuis longtemps. François Choquette fait partie du nombre et celui-ci tient à réitérer son engagement sans compromis pour cet enjeu de société très important. « Le Jour de la Terre est pour nous le moment de réitérer nos convictions en ce sens et de proposer des solutions concrètes pour l’amélioration des conditions environnementales », affirme M. Choquette, député de Drummond.

Au NPD, nous proposons depuis longtemps une panoplie de mesures destinées à faire du Canada un chef de file en environnement, notamment la mise en place d’une stratégie pancanadienne du transport en commun, le développement d’énergies renouvelables en vue d’assurer la sécurité énergétique et à long terme du pays, ainsi que l’instauration d’obligations vertes destinées à financer la recherche. « De leur côté, les Conservateurs ont choisi de retirer le Canada du protocole de Kyoto et saccagent délibérément nos protections environnementales, telles celles visant nos rivières et nos lacs », dénonce François Choquette.

À l’approche du Jour de la Terre, que nous célébrerons ce lundi 22 avril, il est important de rappeler la proposition du NPD qui est en faveur de l’adoption d’une loi sur la responsabilité en matière de changements climatiques. Cela forcerait le Canada à respecter ses cibles à long terme de réduction de la pollution atmosphérique et à retrouver sa place auprès des pays signataires du protocole de Kyoto. Cette initiative s’inscrit parfaitement dans la thématique de cette année qui est La santé et l’environnement .

« Ensemble, retroussons nos manches pour protéger notre planète », conclut le M. Choquette.