Le comité permanent de l'environnement et du développement durable de la Chambre des communes lance un appel à des commentaires de la part du public sur l'étude relative à un plan de conservation national

Partager

                                                    Comité permanent de l'environnement et du développement durable     

                              Le discours du Trône du 3 juin 2011 dit :

« En se tournant vers l’avenir, notre gouvernement fera appel à un large éventail d’intervenants pour la création d’un plan de conservation national afin de promouvoir nos objectifs en matière de conservation et de permettre à tous les Canadiens de mieux communiquer avec la nature. »

Le Comité permanent de l’environnement et du développement durable de la Chambre des communes entreprend une étude dans le but de soumettre des recommandations au ministre de l’Environnement et de contribuer à l’élaboration d’un Plan de conservation national (PCN). Pour ce faire, il entend consulter un ensemble de groupes d’intervenants, résumer l’opinion du Comité sur la teneur d’un tel plan à la lumière de ces consultations, et recommander au ministre de l’Environnement des pistes pour de futures consultations.

Voici la portée de l’étude projetée; les témoins et autres parties intéressées devront présenter leurs commentaires ou leurs mémoires au sujet des éléments suivants, susceptibles de guider l’élaboration d’un PCN :

1) Quelle devrait être la finalité du PCN?
2) Quels devraient être ses objectifs?
3) Quelles devraient être les lignes directrices du PCN?
4) Quelles devraient être les priorités en matière de conservation?
5) Quelles devraient être les priorités du PCN en matière de mise en œuvre?
6) À quels processus de consultation le ministre devrait-il envisager de recourir
    pour l’élaborer?

Le Comité invite divers groupes d’intervenants à envoyer des mémoires et à se manifester pour venir témoigner, que ce soit :

• des organismes non gouvernementaux (p. ex. des groupes de conservation,
  des organismes non gouvernementaux environnementaux);

• des organismes du secteur privé (p. ex. des associations professionnelles, des
  groupes de l’industrie);

• des universitaires;

• des organismes autochtones;

• des représentants du gouvernement fédéral (p. ex. des ministères s’occupant
  de conservation ou élaborant des politiques en la matière);

• des représentants de gouvernements provinciaux et d’administrations
  municipales;

• toute autre personne intéressée.

Veuillez noter que la greffière du Comité doit avoir reçu les mémoires au plus tard le mercredi 16 mai 2012 .

----------------------------------------------------------------------------------------

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : 
Marie-France Renaud, Greffière du Comité permanent de l'environnement et du développement durable 
Téléphone: 613-992-5023 
Courriel: ENVI@parl.gc.ca  


Ce communiqué de presse se retrouve sur le site du Parlement du Canada .