François Choquette participe au forum québécois sur l’énergie

Laurin Liu et François ChoquetteDimanche, le 20 novembre 2011 - Ce jeudi et vendredi, le député fédéral a participé au Forum québécois sur l’énergie organisé entre autres par le Regroupement national des conseils régionaux en environnement (RNCREQ) avec sa collègue, Laurin Liu, députée néo-démocrate de Rivière-des-Mille-Îles, tous les deux siégeant sur le Comité permanent en environnement à Ottawa.


L’AMÉNAGEMENT URBAIN

Plusieurs thèmes qui furent abordés concernent directement notre région, affirme M. Choquette.  Par exemple, le besoin urgent de revoir l’urbanisme de nos villes et villages, car malheureusement, le développement se fait encore pour répondre d’abord aux besoins des automobiles avant de répondre aux vrais besoins de la population.  D’ailleurs, comme plusieurs, je pense que l’étalement urbain au détriment de nos boisés, de nos milieux humides et de nos terres agricoles doit immédiatement être freiné et, s’il le faut, par la mise en place d’un moratoire comme plusieurs le réclament présentement en banlieue de Montréal.


L’AMÉNAGEMENT-LE TRANSPORT-L’ENVIRONNEMENT-LA SANTÉ

Nulle n’est mon intention d’arrêter le développement de notre région prospère toutefois, précise François Choquette.  Il faut plutôt repenser cette expansion.  On pourrait ainsi miser sur une revitalisation urbaine et autoriser seulement les nouveaux développements qui respecteraient la densification multifonctionnelle de type TOD (Transit Oriented Development) reposant sur des axes majeurs de transport en commun afin de favoriser les transports collectifs et actifs (marche, bicyclette).  De plus, les développements TOD encouragent la proximité des services afin de limiter l’utilisation de l’automobile.  Pour mieux comprendre le concept de densification urbaine, je vous invite à consulter le site http://www.imaginerlequebecautrement.org.  On y retrouve plusieurs photos qui illustrent les avantages de cette option de développement urbain.  La planification doit donc prendre des choix qui intègrent le transport, l’environnement et la santé.


QUALITÉ DE VIE ET SANTÉ

Enfin, le Forum propose de reprendre possession de nos rues dans nos quartiers en limitant l’espace réservé à la voiture et en limitant la vitesse.  Le but est d’offrir un meilleur milieu de vie en diminuant la pollution ambiante, le danger immédiat des voitures et en favorisant des comportements actifs (marche-bicyclette-jeux extérieurs) qui améliorent la santé des enfants et des parents…  Pour de plus amples informations,  voir la section Grands dossiers-Développement durable des sites www.marmot.gouv.qc.ca; www.sagacite.org; http://vivreenville.org/.


POSITIONS DU NPD   

La plateforme électorale du NPD met déjà l’emphase sur les énergies vertes et l’amélioration du transport en commun, cependant, on doit auparavant s’assurer qu’il soit efficace, disponible et utilisé et cela passe nécessairement par un urbanisme renouvelé.  Bref, selon le député de Drummond à la Chambre des communes, le NPD propose de soutenir la recherche, le développement et l’innovation dans les technologies durables, la conservation énergétique commerciale et résidentielle et le développement des énergies renouvelables comme l’énergie solaire, éolienne, hydroélectrique, marémotrice, biomasse, etc., pour la production d’électricité et pour la cogénération industrielle, en soutenant les installations d’énergies appartenant aux collectivités.  En somme, un gouvernement NPD, en accord avec les provinces, appuierait les municipalités qui seraient prêtes à faire le tournant vert et santé, conclut M. Choquette.