Déclaration de la porte-parole du NPD en matière d’environnement, Megan Leslie, au sujet du rejet de sa motion

Partager

Alors que les impacts des changements climatiques se font déjà sentir au Canada et ailleurs dans le monde, il est vraiment désolant de voir que le gouvernement conservateur et les membres du caucus libéraux ont voté contre notre motion visant à reconnaître la nécessité d’agir rapidement pour réduire nos émissions et s’adapter à leurs impacts.

Il est en effet navrant de constater que les vieux partis continuent d’ignorer les avertissements de la communauté scientifique internationale, les Nations Unies, la Banque mondiale, l’Agence internationale de l’énergie et les Canadiens sur l’urgence d’agir pour maintenir le réchauffement de la température moyenne globale en dessous de 2 degrés.

Nous sommes très préoccupés à l’idée que les conservateurs refusent de reconnaître qu’un réchauffement de 2 degrés de la température entraînera des répercussions préoccupantes. Nous dénonçons aussi le manque de mesures concrètes dans la lutte aux changements climatiques de la part des gouvernements conservateurs, mais aussi libéraux qui se sont succédé dans les dernières années sans agir réellement.

Notre crédibilité à l’international s’effrite à vue d’œil en raison des échecs des conservateurs et des libéraux. Le Canada est le seul pays dont le bilan sur les changements climatiques s’est détérioré en devenant le seul pays à se retirer du protocole de Kyoto et plus récemment de la Convention internationale sur la désertification.  

Il est impératif de prendre des mesures concrètes pour prévenir les changements climatiques et par le fait même protéger notre économie. Investir dans des emplois verts, l’innovation et la recherche rendra le Canada plus compétitif à l’international et améliorera nos perspectives de commerce tout en renforçant notre économie pour des années à venir.

Il faut agir avant qu’il ne soit trop tard. En niant les changements climatiques et en démantelant tout ce qui contribue à les atténuer, les conservateurs causeront des torts irréparables, pour nous et pour les générations futures.